Sélectionner une page

VOILÀ POURQUOI L’HUMAIN DOIT CESSER DE MANGER DE LA VIANDE !

C’est LA SOLUTION à bien des maux :

1. La cruauté envers les animaux 

Plus de 100 Milliards d’animaux sont tués chaque année pour nourrir les humains…, et il faut voir dans quelles atroces souffrances ils sont élevés et abattus. C’est pire que la shoah… J’en sais quelque chose, j’ai vu les coulisses lors de mon BTSA en élevage… Mais le pire, ce sont encore les abattoirs. Manger de la viande c’est se nourrir d’un cadavre qui a vécu et est mort en enfer 

2. De nombreuses maladies humaines 

Une nourriture carnée est source de nombreux cancers et maladies cardiovasculaires. De plus, les soins et autres conséquences de ces maladies engendrent des frais exorbitants, que les générations à venir devront payer.

3. La famine dans le monde

Les animaux d’élevage sont nourris avec des végétaux achetés aux pays pauvres par les pays riches. 1 Millard d’humains sur 7 ont faim dans le monde. Pourtant, pour 10% de consommation de viande en moins, l’humanité peut nourrir 0,1 Millards d’humains supplémentaires. Donc si tout le monde était végétarien, il n’y aurait plus de famine. Chaque steak mangé par une personne riche est un homicide commis dans des populations plus pauvres…

4. Le manque d’eau

L’eau est le nouveau pétrole sur Terre. Ce n’est pas pour rien que des multinationales (comme Danone) achètent des sources, des nappes phréatiques, etc. Il faut se rendre compte qu’1 kg de viande nécessite 50 000L d’eau, car il faut cultiver d’abord des végétaux pour nourrir les animaux d’élevage, puis élever les animaux eux-mêmes.

5. Le réchauffement climatique

L’élevage des ruminants et des autres animaux destinés à la consommation humaine libère plus de gaz à effet de serre (CO2 et méthane notamment) que la totalité des transports sur le globe. Un estomac de vache est plus nuisible qu’un moteur diesel !

6. Les problèmes environnementaux

L’élevage industriel (mammifères, oiseaux et poissons) est extrêmement polluant. A la fois pour l’air, l’eau, le sol, les océans. Les effluents d’élevage contiennent bien des produits toxiques (antibiotiques, métaux lourds et j’en passe). 

Juste une anecdote, pour finir : donner des poudres de poissons à manger aux vaches herbivores contribue largement à vider nos océans (sans aborder le côté totalement anti-naturel de la chose) 

En conclusion : un autre monde est possible, celui dans lequel l’humain cessera de manger les animaux…

Parce que le monde est en train de changer, les consciences s’élèvent… Le changera passe par un autre rapport aux animaux. Je l’ai toujours su et ai toujours plaidé leur cause. Je continuerai à défendre ceux qui n’ont pas de voix pour réclamer leurs droits.

Compétences

Posté le

1 mars 2020

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

libero. et, risus. Curabitur tristique Phasellus